Résultats archivés

Exemple

“Une méthode structurée, explicite, adaptée et progressive d’apprentissage de la lecture a une incidence très forte sur le niveau des élèves les plus faibles, induisant une baisse des élèves en très grande difficulté d’environ 20 % et un rattrapage de 30 % du retard d’un élève faible par rapport à un élève au niveau moyen en compréhension écrite.”

Tribune publiée sur lemonde.fr à découvrir ici 

 

 

Exemple

Trois articles publiés le 16 mars 2019 dans Le Figaro :

“Blanquer veut bousculer l’apprentissage de la lecture”, par Marie-Estelle Pech : “Convaincu de l’efficacité de la méthode syllabique, le ministre de l’Éducation souhaite atteindre 100 % de réussite en CP et propose aux enseignants de revoir leurs pratiques.”

À l’école de Villeneuve-la-Garenne, tablettes et répétitions font progresser les  élèves“, par Marie-Estelle Pech : “Les élèves de la classe de CP de Jules-Verne B apprennent à lire avec la méthode de l’association Agir pour l’école. Ils passent en moyenne une demi-heure chaque jour à effectuer un travail syllabique sur tablette. Les résultats sont là.”

Apprentissage de la lecture: au-delà des idéologies, la recherche“, par Caroline Beyer : “Pour être efficace, l’apprentissage de la lecture doit se fonder sur une méthode syllabique. Pourquoi, alors, les débats continuent de faire rage?”