Résultats archivés

Exemple

Un rapport d’évaluation très encourageant de nos méthodes d’apprentissage de la lecture 

Découvrez un rapport d’évaluation très encourageant : Rapport d’évaluation du projet Lecture pour le Fonds d’Expérimentation Jeunesse“, D.E.P.P, Laboratoire EMC et I.R.E.D.U, février 2014

Trois équipes de chercheurs évaluent les résultats du projet “Lecture” : le résultat est très net dès la première année sur la compétence la plus prédictive du niveau futur en lecture, et se poursuit par la suite.

 

Un extrait de l’évaluation du Projet Lecture :

“Des résultats positifs sur les compétences essentielles à l’apprentissage de la lecture, particulièrement pour les élèves les plus faibles, sont ainsi mis en évidence à la fin de la grande section de maternelle et à la fin du CP. Ces résultats seront complétés par des analyses statistiques et pédagogiques en cours de réalisation et portant sur le CE1. En effet, la question des effets du projet sur la réussite scolaire à la fin du deuxième cycle est centrale, notamment en termes de compétences définies dans les programmes scolaires et dans le socle commun de connaissance et de compétences. Les évaluateurs s’intéresseront également à l’éventuel impact sur les autres disciplines, en particulier les mathématiques.”

 

L’article en accès direct ici.

Premier rapport d’évaluation du Projet Lecture

Exemple

Les méthodes d’apprentissage de la lecture d’Agir pour l’école évaluées 

L’évaluation de notre action et du Projet Lecture a été confiée à une équipe de chercheurs de la Direction de l’évaluation du Ministère de l’éducation nationale (DEPP), de l’Institut de recherche sur l’éducation (IREDU) et du laboratoire de psychologie cognitive de L’Université Lyon 2.

Ces derniers viennent de rendre un premier rapport positif à propos de notre Projet Lecture, particulièrement sur les résultats de notre action en Grande section de maternelle.

En effet,des résultats positifs sur les compétences essentielles à l’apprentissage de la lecture, particulièrement pour les élèves les plus faibles, sont ainsi mis en évidence à la fin de la grande section de maternelle et à la fin du CP. Ces résultats seront complétés par des analyses statistiques et pédagogiques en cours de réalisation et portant sur le CE1.

Le rapport se trouve en libre consultation, en suivant ce lien, sur le site du Fonds d’expérimentation pour la jeunesse (FEJ).