Résultats archivés

Le programme “Parler”

Exemple

Pour un éclairage précis et rigoureux de notre action, nous revenons dans cet article sur le programme « PARLER » conduite par Michel Zorman dans l’académie de Grenoble entre 2005 et 2008 ; expérimentation qui inspire largement notre projet Lecture.

 

Michel Zorman, chercheur à l’université de Grenoble, et son équipe ont cherché à lutter contre l’échec scolaire des enfants de familles défavorisées en déployant un programme de prévention précoce des acquisitions du langage oral et des pratiques liées à l’écrit.

 

8 écoles maternelles et primaires ont été engagées dans ce projet. Un travail particulier a été réalisé sur la conscience phonologique, l’enseignement du code alphabétique et la compréhension.

 

Les entrainements de ces compétences ont été réalisés :

  • En petits groupes (de 4 à 6 personnes maximum) homogènes et qui évoluent au cours du temps
  • Par petites séquences très structurées (30 minutes par jour, 3 fois par semaine)
  • En privilégiant un travail sur la phonologie, la compréhension et la fluence
  • En faisant répéter la connaissance, jusqu’à la mémorisation parfaite.

 

Les résultats du projet ont été exceptionnels : la difficulté scolaire a été divisée par deux. Des quartiers de ZEP ont été ramenés à des niveaux de difficulté inférieurs à la moyenne nationale. Par ailleurs, le programme qui s’adresse à tous les élèves (et pas seulement ceux en difficulté) a aussi eu pour conséquence la convergence des compétences des élèves de ces quartiers difficiles avec la moyenne nationale.

 

Cette expérimentation, sa méthodologie dans les classes et ses résultats ont inspiré notre Projet Lecture détaillé dans nos actualités.

 

Pour en savoir plus sur le programme « PARLER » : c’est ici  et ici.